Accueil > Rugby > Rugby : Un derby Basque explosif !
Meilleurs sites de Paris :

  • Betclic
  • Unibet
  • Winamax
  • Bwin
  • PMU
  • Fiche
  • Bonus
  • 100€
  • 100€
  • 100€
  • 100€
  • 100€
  • Infos
  • Betclic offre des bonus attractifs pour jouer en ligne
  • Unibet est un des leaders des paris en ligne
  • Winamax permet de parier sur tous les sports
  • Bwin est un des meilleurs sites existants du secteur
  • Le PMU spécialiste du pari hippique et sportif


Rugby : Un derby Basque explosif !

Ce mardi 29 novembre restera à jamais gravé dans les mémoires des Basques. En effet, le derby entre Biarritz et Bayonne a été explosif et le retour risque d’être d’une autre dimension ! A l’issue de cette rencontre, on oubliera presque qu’il y a eu un match de rugby.

derbyt

La rencontre a été exceptionnelle au niveau du suspense, mais dans le jeu, il a fallu attendre la 73ème minute pour voir une action construite des Bayonnais.

En effet, Thierry Lacroix a été à la conclusion d’une action collective magnifique de l’Aviron (19-18). L’essai du Bayonnais aurait pu être celui de la victoire, mais les hommes de Thomas Lièvremont ont été sanctionnés à la dernière seconde. La pénalité de Julien Peyrelongue passe et les Biarrots sortent vainqueur d’un derby très musclé et très engagé (21-19) !

Cette victoire permet au Biarritz Olympique de lancer sa saison après des débuts catastrophiques. Le retour de Dimitri Yachvili (blessé à la cuisse) est très attendu du côté d’Aguilera. Il sera peut-être présent pour la réception de Montpellier, dimanche.

Pour l’Aviron Bayonnais et ses stars, Joe Rokocoko, Mike Philips ou encore Cédric Heymans, c’est une véritable désillusion, car les Bayonnais avaient la victoire en mains jusqu’à la 79ème minute et cette faute ! L’Aviron reste coincé dans le ventre mou avant un déplacement très important à Agen, ce samedi.

En tout cas, ce derby très musclé restera dans les annales, surtout qu’il risque de continuer devant le tribunal. En effet, à la 7ème minute de jeu, une mêlée provoque une  bagarre entre Imanol Harinordoquy et 2 Bayonnais, Jean Joseph Marmouyet et Renaud Boyoud.

Cette scène est assez fréquente dans les derbys, mais l’irruption d’un spectateur l’est un peu moins. « C’est le père d’Imanol ! », crie plusieurs joueurs du BO, alors que ce spectateur est mis au sol par des joueurs Bayonnais. Finalement, c’était bien le père d’Imanol Harinordoquy !

Celui-ci n’a pas supporté voir son fils entre 2 Bayonnais et il est entré sur le terrain pour aider son fils. C’est une scène normale dans la vie, mais sur un terrain de sport, ce n’est pas autorisé !

Sur la pelouse d’Aguilera, les débats ont été bouillants dès les premières minutes de la rencontre et cette petite bagarre a été la conséquence d’un excès de pression. Ces 2 formations jouaient très gros ce mardi, donc il fallait s’attendre à des débuts houleux. Un derby Basque !

Désormais, cette irruption ne restera pas sans fin, puisque l’Aviron Bayonnais compte porter plainte contre Lucien, le père d’Imanol Harinordoquy. Le rugby est un apprentissage de la vie avec comme fil conducteur la maîtrise de soi, le respect des partenaires, de l’arbitre et de l’adversaire. Si les rugbymans ont par moment quelques excès, les spectateurs doivent encourager et soutenir leur équipe tout en restant dans la tribune.

Cela fait plus de 10 ans qu’un supporter n’était plus entré sur un terrain du Championnat de France de rugby professionnel, donc espérons que cet acte ne change pas certaines règles de sécurité comme l’absence de grillage dans certains stades !
Est-ce que le TOP 14 va subir les effets de cet acte irréfléchi ? En tout cas, le président de la Ligue Nationale de Rugby, Pierre-Yves Revol, ne voulait pas réagir après la rencontre.

Lucien Harinordoquy a fait de nombreuses excuses à la fin du derby, mais l’Aviron Bayonnais s’est manifester en déposant une plainte. Michel Cacouault, le président de l’Aviron, a donc annoncé qu’il portait plainte contre le Biarritz Olympique et contre le père d’Imanol Harinordoquy. Les Bayonnais ont été choqués par cette affaire et ils s’estiment heureux de ne pas avoir de blessés à l’issue de cette irruption.

Cette plainte peut entraîner une suspension de terrain et une amende allant de 4 600 euros à 46 000 euros.


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Parirama


Commentaires :




Meilleurs sites de Paris :

  • Betclic
  • Unibet
  • Winamax
  • Bwin
  • PMU
  • Fiche
  • Bonus
  • 100€
  • 100€
  • 100€
  • 100€
  • 100€
  • Infos
  • Betclic offre des bonus attractifs pour jouer en ligne
  • Unibet est un des leaders des paris en ligne
  • Winamax permet de parier sur tous les sports
  • Bwin est un des meilleurs sites existants du secteur
  • Le PMU spécialiste du pari hippique et sportif


Comparateur de cotes



Rejoignez
la communauté
Parirama


+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Sur quel sport pariez vous le plus ?