Accueil > Paris Sportifs > La NBA Et La FDJ Fraternise
Meilleurs sites de Paris :

  • Betclic
  • Unibet
  • Winamax
  • Bwin
  • PMU
  • Fiche
  • Bonus
  • 100€
  • 100€
  • 100€
  • 100€
  • 100€
  • Infos
  • Betclic offre des bonus attractifs pour jouer en ligne
  • Unibet est un des leaders des paris en ligne
  • Winamax permet de parier sur tous les sports
  • Bwin est un des meilleurs sites existants du secteur
  • Le PMU spécialiste du pari hippique et sportif


La NBA Et La FDJ Fraternise



C’est le secteur des paris sportifs en France, et plus précisément en ligne, qui s’en réjouit. En effet, la nouvelle est tombée fin novembre, la NBA (National Basketball Association) et la FDJ (Française Des Jeux) ont signé un partenariat, afin de permettre à tous les parieurs du pays de miser et de gagner de l’argent sur les matchs et compétitions de la ligue américaine. Et au grand étonnement de beaucoup sans doute, c’est le premier du genre qui se fait en Europe, et toute la presse nationale comme internationale s’en réjouit. Nous vous dévoilons ici les contours de cet accord, en quoi cet accord est des plus prometteurs pour la FDJ, et surtout le registre des paris sportifs qui ne s’est jamais aussi bien porté en France.

Premier Partenariat De La NBA Avec Un Bookmaker Européen …

La grande ligue américaine de basket-ball sous le logo plus connu de la NBA (National Basketball Associations) s’ouvre davantage à l’Europe. Le partenariat avec la FDJ (Française Des Jeux) est une grande première pour le continent, qui concentre pourtant de nombreux bookmakers tous aussi populaires, mais l’organisme a su trouver les mots et le chiffre sans doute qui ont fini par convaincre Adam Silver, actuel président de la NBA. Le dirigeant a pour ambition de davantage valoriser son sport à l’échelle planétaire, et de profiter des nouvelles tendances ou encore nouvelles technologies afin qu’une nouvelle ère permette à la NBA d’accroître un peu plus sa notoriété. Au-delà du partenariat avec la FDJ, sur lequel nous reviendrons, la destinée se porterait désormais vers la réalité virtuelle, en permettant à chacun des spectateurs, présents dans les tribunes, de vivre plus intensément le match, en s’équipant d’un casque VR Oculus Rift, et de se trouver sur le parquet aux côtés de leurs stars.

Adam Silver n’est également pas étranger à l’externalisation de la NBA sur le continent européen, puisque avant sa prise du siège de président de la ligue, il avait déjà soumis l’idée, et instauré l’envie de créer le NBA Europe Live. C’est alors depuis 2006 que les plus grands joueurs, comme Kobe Bryant, Tony Parker ou Stephen Curry foulent les parquets de toute l’Europe, lors de l’inter-saison, et facilite ainsi l’organisation de matchs amicaux face aux équipes nationales du continent. La Pro A est avant tout concernée par ce projet, et la ligue ne faisait figure que de seules options pour les parieurs en ligne, même sur les meilleurs sites de paris sportifs agréés du genre. Cette présence nouvelle de la NBA et désormais assurée par la FDJ n’est que de bon augure pour la suite de l’économie des paris en ligne depuis la France.

… Et Le Choix De La Française Des Jeux

Cette tournure de la NBA vers la FDJ a pu en étonner plus d’un. De notre côté, ce n’est pas une surprise en soi, tant on connaît la vraie valeur ajoutée de cette compagnie nationale dans le domaine des jeux de hasard auxquels vous pouvez jouer sur un site comme celui-ci, et sa popularité qui reste intacte. La Française Des Jeux est d’ailleurs l’une des seules, même en Europe, a préservé un accès aussi bien sur internet que dans les points de vente agréés, pour valider son ticket du Loto, acheter un jeu à gratter, ou même cocher sa grille de paris sportifs. La FDJ n’est pas un bookmaker ordinaire, c’est une véritable entité, qui se démarque par des années de monopole sur le territoire national, bien avant même que l’ouverture de ce marché soit autorisé aux opérateurs étrangers, et sous l’agrégation de l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux En Ligne). Ainsi, bien qu’une nouvelle génération aura davantage tendance à se tourner vers les nouveaux bookmakers, avec de jolis bonus à la clé, c’est aussi une génération qui a grandi avec la FDJ, et prenant l’habitude de voir leurs parents ou eux-mêmes passer par les points de vente partenaires de l’enseigne pour tenter de gagner un peu d’argent.

Mais le point essentiel de ce partenariat ne réside pas dans la seule possibilité pour la Française Des Jeux d’offrir la possibilité de parier sur les prochains matchs et compétitions de la NBA. C’est l’acquis réel et complet d’une licence rattachée à la marque NBA. En d’autres termes, il ne vous aura pas échappé que d’autres bookmakers sont attachés à la NBA, et promettent déjà des mises en direct ou programmées sur les confrontations qui ont principalement lieu la nuit, dû au décalage horaire avec le continent nord-américain. Plus généralement, nous parlons du groupe The Stars, comprenant des marques très connues du grand public, avec BetStars en tête de liste. Mais sans véritablement permettre un package complet, à l’image et au design type de la NBA.

La FDJ a ainsi réussi là où personne n’avait réellement tenté sa chance, à savoir l’acquisition de la licence NBA. EN d’autres termes, les parieurs passant par le support de Parions Sport profiteront naturellement de cotes simples ou combinées autour de la ligue nord-américaine de basket-ball, mais également d’offrir des places, des maillots, ou des voyages avec une journée dédicace au plus près des stars de ce championnat. C’est une offre donc des plus importantes et des plus particulières qui s’adresse non seulement aux parieurs, mais aussi aux plus grands fans de la NBA qui résident en France, et par faute de moyens ou de temps, n’ont jamais eu l’occasion de traverser l’Océan pour toucher du doigt leur rêve. La FDJ se mue ainsi en un Martin Luther King des paris en ligne, et vous offre un rêve que vous avez sans doute tous déjà fait, et qui deviendra réalité.

Le Secteur Des Paris Sportifs Très Populaire

Alors que le partenariat est aujourd’hui pleinement acté entre la FDJ et la NBA, une vague de communication et de promotions se prépare pour le bookmaker français, et ce sont déjà quelques spots télévisés que vous pourrez retrouver lors des quart-temps des matchs de basket-ball, ou en bande-annonce des prochaines confrontations à venir. Car il ne faut pas oublier que la FDJ et sa filiale Parions Sport représente l’un des secteurs qui génère le plus d’argent pour le groupe. Son statut à part entière sur le marché des paris en ligne, il le doit avant tout à une manne financière des plus importantes au sein du pays, avec des comptes au beau fixe, et un chiffre d’affaires en 2018, lors du premier semestre, de l’ordre de 8 milliards d’euros.

Pour la seule activité des paris sportifs, c’est un total de 1,5 milliard d’euros de mises enregistrées sur cette même période, en comprenant des évènements majeurs tels que la Coupe du Monde de la Fifa ou encore les Jeux Olympiques d’Hiver de Pyeongchang. La NBA n’est que plus belle acquisition pour la Française Des Jeux, surtout pour les paris dits de manière physique, car la compagnie y a le un monopole reconnu et approuvé. En revanche, le groupe national connaît un net recul en comparaison à certains concurrents, où Betclic fait partie du Top 5 incontestablement, et représente les plus gros jackpots sur des combinés jamais redistribués auparavant sur internet.

Beaucoup De Spéculations Autour De Cet Accord

Naturellement, cet accord primordial et signé entre la grande ligue nord-américaine du basket-ball et l’un des bookmakers européens majeurs fait grand bruit dans la presse, et pas uniquement les médias spécialisés. Tous en parlent comme d’une avancée majeure dans le monde du basket-ball, l’exposition d’autant plus importante de la NBA sur ce marché, mais aussi des paris en ligne qui devraient être en nette croissance pour 2019. Ainsi, un tel partenariat ne laisse personne insensible, et tous se demandent assurément le montant de cet accord entre deux poids lourds, chacun dans leur registre. Plusieurs spéculations feraient état de près de 3 milliards d’euros engagés par la Française Des Jeux afin de s’attacher la marque NBA sur ses plateformes online et dans ses points de vente. Mais en vérité, et nous vous le disons, aucun chiffre officiel n’a été présenté à ce jour, et il en sera sans doute ainsi, le rapport à l’argent en France étant l’un des sujets les plus tabous, les polémiques ne tarderaient à pleuvoir dès lors que le montant de cet accord aura été révélé. Nous devons simplement nous satisfaire qu’un tel partenariat soit permis dans notre pays, et que le sponsoring de la NBA s’étende en France, mais également que la FDJ s’exporte jusqu’aux États-Unis.

FDJ : Une Révolution En Marche

La vocation de la Française Des Jeux n’est en rien de préserver son monopole sur les points de vente physiques, et de laisser les choses coulées comme un long fleuve tranquille pour la compagnie nationale. C’est une nouvelle force de transformation que nous présente le groupe par ce partenariat avec la NBA, et qui ne manque pas de s’investir dans les nouvelles technologies ou plus particulièrement les nouvelles tendances actuelles. C’est notamment un constat que l’on pouvait dresser deux années plus tôt, le bookmaker étant un véritable fer-de-lance du eSport en France, non seulement par la tournée d’été engagée en 2017, afin de faire découvrir cette nouvelle discipline à tous les passionnés de jeux vidéo, comme les amateurs. Mais l’opération vise également à étendre le sujet autour des paris sportifs, et l’action est déjà sur la table, puisque la filiale Parions eSport est déjà en ligne, proposant des paris fictifs autour de compétitions de jeux vidéo en direct ou à venir, et d’y remporter simplement des lots à l’effigie de vos équipes favorites.

Par cette entrée rapide et des plus efficaces dans l’ère du numérique, la Française Des Jeux tient plutôt fièrement la barre face à la concurrence, et présente de réelles évolutions, si ce ne sont des révolutions, sur le marché des jeux d’argent en ligne ou même physiques. Son développement n’est que plus grand, et ses ambitions donnent des ailes, au point de vouloir atterrir et d’étendre son marché à l’international. Mais cela ne pourra se faire que par une privatisation, et rien ne dit aujourd’hui que l’État français cherchera à céder ses parts et la majorité à un investisseur étranger. Seul l’avenir proche ou lointain nous le dira, mais il est avéré que plusieurs contrats auraient déjà été actés au Canada, en Allemagne ou encore en Suède.


Notez cet article :
La NBA Et La FDJ Fraternise 4.40/5 - 20 votes

Auteur : Parirama Team


Commentaires :




Meilleurs sites de Paris :

  • Betclic
  • Unibet
  • Winamax
  • Bwin
  • PMU
  • Fiche
  • Bonus
  • 100€
  • 100€
  • 100€
  • 100€
  • 100€
  • Infos
  • Betclic offre des bonus attractifs pour jouer en ligne
  • Unibet est un des leaders des paris en ligne
  • Winamax permet de parier sur tous les sports
  • Bwin est un des meilleurs sites existants du secteur
  • Le PMU spécialiste du pari hippique et sportif


Comparateur de cotes



Rejoignez
la communauté
Parirama


+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Sur quel sport pariez vous le plus ?